Le Millenium

Le Millenium

Temps Total

02:00 mins

Préparation 01:30 mins

Cuisson 00:30 mins

Les ingrédients de la recette

  • pour l'abaisse aux amandes :
  • 5 blancs d'oeufs
  • 150 g de sucre
  • 150 g d’amandes en poudrepour la ganache au chocolat :
  • 200 g de chocolat à 70 % de cacao
  • 50 g de beurre
  • 10 cl crèmepour la crème au chocolat :
  • 250 g de chocolat
  • 50 cl de crème fleurettepour le croustillant :
  • 125 g de crêpes dentelle nature brisées
  • 125 g de chocolat de couverture noire (70 %)
  • 125 g de pralin

Préparation

* Abaisse aux amandes :
Battre les blancs en neige ferme.
Rajouter 50 g de sucre. Continuer à battre.
Ajouter délicatement les amandes et le reste de sucre.
Mettre sur une plaque beurrée et farinée, en cercle de 28 cm.
Cuire 1/2h au Th 5 . Surveiller pour éviter qu’il ne brûle, sortir et mettre à refroidir sur une grille.
* Ganache au chocolat :
Faire bouillir la crème. Ajouter le chocolat et le beurre.
Quand le mélange refroidi bien, on le verse sur l’abaisse aux amandes qu’on à au préalable entouré d’un cercle découpé dans du bristol, d’une hauteur de 6 à 7 cm.
* Crème au chocolat :
Faire fondre le chocolat au bain-marie.
Fouetter la crème en chantilly.
Ajouter le chocolat encore chaud à la crème et mélanger le délicatement.
Verser une fine couche sur la ganache. Réserver le reste.
* Le croustillant :
Mélanger le tout à chaud.
Attention : jamais d’eau avec le chocolat, fondre les couvertures hachées au bain-marie et suivant bien les températures de mises au point.
Etaler au rouleau entre 2 feuilles de papier sulfurisé sur 1 à 2 mm. Laisser en attente au froid, découper.
Mettre sur la couche de crème au chocolat.
Terminer par la crème au chocolat réservée.
Mettre au frais.

Remarques :

Ce gâteau a été baptisé « le Millénium » car je l’ai fait au réveillon du passage à l’an 20000, en inscrivant « 2000 » sur le dessus à l’aide d’un pochoir, en saupoudrant du sucre glace. C’est un mélange de plusieurs recettes. Il est un peu long à faire car il faut attendre que les différentes couches refroidissent. Il remporte un vif succès à chaque fois que je le sert. Néanmoins, je tiens à préciser qu’il est très riche et qu’on en prend qu’une fine part. On peut le décorer avec un pochoir

Source: Marmiton